Archives pour la catégorie Livres lus

[Jeunesse] Coup de coeur « La légende du colibri » de Denis Kormann

Légende du colibriLa légende du colibri / Denis Kormann, racontée et chantée par Zaz. – Acte Sud junior, 2013.

 Un jour, dit une légende amérindienne, il y eut un immense incendie dans la forêt. Les animaux terrifiés assistaient impuissants au désastre. Tous, sauf le petit colibri qui s’activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu. “Je sais bien que je n’y arriverai pas tout seul mais je fais ma part”, disait-il.

Une histoire à lire et à écouter qui invite chacun à prendre sa part dans la défense de la planète.

[Adultes] « Le procès » de F. Kafka à écouter sur France Culture

Ecouter « Le procès » de Franz Kafka en 10 épisodes de 24 minutes sur France Culture, c’est possible! Il vous suffira de cliquer sur les liens des épisodes pour accéder à la page correspondante de France Culture et de lancer l’écoute en cliquant sur le bouton « Play ».

Bonne écoute à vous!

2014 est le 100ème anniversaire de l’écriture du Procès de Franz Kafka.

L’occasion de rappeler à quel point ce livre a été important dans la littérature du XXième siècle.

 L’histoire est celle de Joseph K, antihéros, arrêté un beau matin « sans rien avoir fait de mal ». Accusé d’une faute qu’il ignore par des juges qu’il ne voit jamais et conformément à des lois que personne ne peut lui enseigner, il va pousser un nombre ahurissant de portes pour tenter de démêler la situation. À mesure que le procès prend de l’ampleur dans sa vie, chaque porte ouverte constitue une fermeture plus aliénante sur le monde de la procédure judiciaire, véritable source d’enfermement et de claustrophobie.

 Mais le projet de Kafka n’était pas de dénoncer un pouvoir tyrannique ni de condamner une justice mal faite. Le procès intenté à Joseph K. ne relève d’aucun code et ne peut s’achever ni sur un acquittement ni sur une damnation, puisque Joseph K. n’est coupable que d’exister.

 Cette adaptation radiophonique de David Zane Mairowitz insiste sur l’humour singulier de Kafka très influencé par la tradition mystique et antirationnelle du monde juif d’Europe de l’Est. Elle met en œuvre la dualité entre la mélancolie la plus noire, et l’humiliation de soi – humiliation aussi lucide que cruelle -,  et elle tente de mettre en lumière l’érotisme de l’univers de Kafka, un pan de son œuvre moins souvent évoqué.

Source: France Culture

Cliquez sur l’épisode que vous souhaitez écouter:

Episode 1

Episode 2

Episode 3

Episode 4

Episode 5

Episode 6

Episode 7

Episode 8

Episode 9

Episode 10